MUSÉE D'ART MODERNE ET CONTEMPORAIN DE SAINT-ÉTIENNE MÉTROPOLE / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // LOIRE

Considérer le monde #2, Art Conceptuel

du 19 mai au 16 septembre 2018

Eleanor Antin, Terry Atkinson, Michael Baldwin, Ian Burn, John Baldessari, Robert Barry, Bernd et Hilla Becher, Marcel Broodthaers, stanley brouwn, Alighiero Boetti, Victor Burgin, Hanne Darboven, VALIE EXPORT, Dan Graham, Douglas Huebler, Yves Klein, On Kawara, Joseph Kosuth, Sol LeWitt, François Morellet, Olivier Mosset, Tania Mouraud, Bruce Nauman, Roman Opalka, Mel Ramsden, Ed Ruscha, Claude Rutault, Philippe Thomas, Niele Toroni, Bernar Venet

Vernissage : le 25 mai à 18h30

Commissaire d'exposition : Alexandre Quoi, historien de l'art, maître de conférences à AMU-CNRS, UMR TELEMM

Horaires : tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h. Ouvert tous les jours pendant les vacances scolaires de la zone A. Fermetures exceptionnelles : 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 15 août, 1er novembre et 25 décembre.

Entrée payante : tarif plein : 6€ / tarif réduit : 4,5€ / gratuité

Structure : Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Site internet du MAMC
Fiche de l'exposition "Considérer le monde"

Pour son 30e anniversaire, redécouvrez la diversité et la richesse de la collection du Musée. Le commissaire invité Alexandre Quoi vous invite à explorer l'art conceptuel, courant majeur des années 1960-1970. Ce second focus valorisant les collections du MAMC+ fait suite au premier consacré au Narrative art.

L'exposition revisite, à l'heure des commémorations de 1968, une période fascinante de remise en cause des conventions artistiques qui a radicalement transformé la création jusqu’à nos jours. 

Les artistes conceptuels, héritiers de Marcel Duchamp, privilégient l’idée plutôt que la forme matérielle. Ils ont contesté les règles traditionnelles de production et de diffusion de l’œuvre d’art, tout en développant des procédés inédits.

L'exposition présente une soixantaine d'œuvres emblématiques conçues par une trentaine d’artistes, ainsi qu’un ensemble de publications. Le parcours thématique s'articule autour de quatre méthodes propres au conceptualisme : langage, sérialité, identité et programme. 

"Dans l’art conceptuel, l’idée ou le concept est l’aspect le plus important du travail. Quand un artiste utilise une forme conceptuelle d’art, cela signifie que tout est arrêté et décidé préalablement et que l’exécution est une formalité. L’idée devient une machine à fabriquer de l’art."
Sol LeWitt, "Paragraphes sur l'art conceptuel", 1967