CHÂTEAU - MUSÉE DE TOURNON / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // ARDÈCHE

Elsa Tomkowiak, 1800 / 16000

du 30 juin au 4 novembre 2018

Vernissage : le 29 juin 2018 à 18h30, suivi d'une projection de Terres Barcelo à 20h45

Commissaire de l’exposition : David Moinard

Horaires : tous les jours de 14h à 18h, juillet et août : de 10h à 19h

Entrée payante : tarif plein : 4€ / tarif réduit : 3€

Structure : Château - Musée de Tournon

Site internet du Château-Musée
Site internet d'Elsa Tomkowiak
Fiche Les Échappées 2018

Cette exposition est proposée dans le cadre des Echappées 2018 du Partage des eaux, parcours artistique dans les monts d'Ardèche, une initiative du Parc Naturel régional des monts d'Ardèche.

"Le Château-Musée de Tournon-sur-Rhône poursuit son ouverture à l’art contemporain en accueillant cet été une nouvelle exposition consacrée à une artiste émergente. C’est au geste de la plasticienne Elsa Tomkowiak qu’est confié l’ensemble du Château-Musée. À l’architecture austère de l’édifice, l’artiste joue le contraste en y développant généreusement une véritable explosion de couleurs. Son médium principal, la peinture, ne s’applique pas classiquement sur la toile mais prend littéralement
volume, conquiert les espaces qu’elle investit. C’est une peinture libre, déployée, affranchie de cadre qui a pour effet de provoquer une expérience sensorielle, véritablement physique, de la couleur. Ainsi, il s’agit bien plus d’une exposition à vivre que d’une exposition à voir. […]

Car si cet ensemble d’œuvres révèle le bâtiment, il agit aussi sur notre manière de percevoir un élément fondamental de ce qui nous entoure : la lumière et ses changements incessants. Le temps a un rôle majeur dans le travail d’Elsa Tomkowiak dans la manière qu’elle a d’appliquer sa peinture sur des matières légères et transparentes, à même de capter les effets de la lumière. Ainsi, selon l’heure du jour à laquelle le visiteur vivra l’exposition, sa perception sera sans cesse renouvelée : ici un reflet mural qui n’était pas visible une heure plus tôt, là un rouge dont la profondeur sera volée plus tard par un bleu. C’est d’ailleurs ce spectre lumineux qui donne à l’exposition son titre énigmatique : 1800 / 16000, c’est la température des couleurs mesurée en kelvins de la plus chaude à la plus froide. Parcourir le spectre, c’est l’expérience inédite à laquelle Elsa Tomkowiak nous convie."
David Moinard