LE VOG / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // ISÈRE

Emmanuel Louisgrand, La nature a horreur du vide

du 18 mai au 7 juillet 2018

Vernissage : le 18 mai à 18h30

Horaires : du mercredi au samedi de 14h à 19h

Entrée libre et gratuite

Structure : Le VOG

Site internet du VOG
Site internet de Documents d'artistes Auvergne-Rhône-Alpes

Emmanuel Louisgrand est un artiste et jardinier, né en 1969 qui vit et travaille à Saint-Etienne. Il questionne l’espace public, le jardin et la ville en transition.

Il créait des zones naturelles en extérieur, qui deviennent des espaces vivants, de rencontre mais aussi de véritables lieux à vivre. Il les pense comme une sculpture, en prenant en compte leur environnement et l’histoire du lieu. Ses productions sont en perpétuel mouvement car il utilise de la matière vivante. Ses œuvres s’insèrent parfaitement dans leur environnement qu’elles ré-enchantent ou questionnent.

Les lieux clos ne sont pas ses espaces favoris, mais l’artiste va relever le défi dans les murs du Vog. Il veut ramener le jardin à l’intérieur. L’artiste n’oublie pas que le Vog avant d’être un centre d’art était un cinéma et que l’avenue Aristide Briand était une avenue vivante et commerçante. Il souhaite la faire revivre mais aussi, ramener un peu de nature dans cet espace clos.

Son exposition aura lieu en même temps que le Grenoble Street Art Fest. Pour l’occasion, les rues de la ville de Fontaine vont se transformer en musée à ciel ouvert. Nous voulions donc, que le Vog se transforme lui aussi et que les notions d’intérieur et d’extérieur se mélangent.

Une sculpture du street artiste Green, prendra place dans le Vog. Elle s’intégrera dans l’installation d’Emmanuel Louisgrand et fera écho avec une œuvre qu’il réalisera sur une façade proche du centre d’art. C’est en tant que paysagiste que Green s’est habitué à façonner la nature pour créer avec elle.

Image : Marion Darregert