MOLY-SABATA / FONDATION ALBERT GLEIZES / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // ISÈRE

Stages de peinture - Moly-Sabata

les 23 et 24 juin 2018, de 10h à 18h

Les inscriptions sont dorénavant ouvertes au 04 74 84 28 47, chaque séance étant réservée à dix participant.e.s.

Stage payant : 110€, déjeuners compris

Structure : Moly-Sabata / Fondation Albert Gleizes

Site internet de Moly-Sabata
Page Facebook de Guillaume Pinard

Pensez à vous inscrire dès maintenant pour les autres stages. 

Ces stages de peinture s’adressent à des adultes familiers d’une pratique artistique ou encore néophytes, et désireux de travailler sur une période courte mais intense avec des peintres professionnels. Chaque artiste invité.e par Moly-Sabata pour ces ateliers, initie les participants au médium qu’il utilise, tout en leur faisant découvrir son vocabulaire en prise directe avec sa production.

Au programme : 
• Stage avec Guillaume Pinard, les 23 et 24 juin 2018
• Stage avec Damien Cadio, les 7 et 8 juillet 2018

Guillaume Pinard est né en 1971 et basé à Rennes. Se glisser dans un jargon pour le comprendre et y inventer sa place.

"Afin de percevoir le processus de mon travail pictural, j’inviterai les stagiaires à se saisir de la pratique du « collage » en peinture. Tout d’abord un travail préparatoire préalable au stage, où le stagiaire devra se constituer un corpus d’une quinzaine d’images au minimum, issues de l’histoire de la peinture et du portrait, de l’histoire vaste de la sculpture, de l’antiquité à nos jours. Mais aussi pour contrebalancer les répertoires, des photos d’individus, d’architectures, d’objets issus du folklore, du carnaval (costumes, masque), reliques, objets sacrés du monde entier. Ces images devront être imprimées en noir et blanc, sur papier blanc, de couleurs ou fluos. La deuxième étape durant le premier jour du workshop sera de constituer un répertoire de matières et de couleurs sur papier, nous peindrons à l’encre, à la peinture acrylique et au pistolet à peinture avec un compresseur. La dernière étape durant le deuxième jour du workshop sera celle de l’assemblage. Le stagiaire devra réaliser son Totem Créole. Ce moment de composition sera une phase de tests, d’essais multiples pour trouver la plus forte et belle disposition des éléments créés."

Portrait de l’artiste