MUSÉE D'ART MODERNE ET CONTEMPORAIN DE SAINT-ÉTIENNE MÉTROPOLE / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // LOIRE

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

du 1er décembre 2018 au 22 septembre 2019

Vernissage : le 30 novembre 2018 à 18h

Commissaire d'exposition : Aurélie Voltz, Directrice générale du Musée

Horaires : tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h. Ouvert tous les jours pendant les vacances scolaires de la zone A. Fermetures exceptionnelles : 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 15 août, 1er novembre et 25 décembre.

Entrée payante : tarif plein : 6€ / tarif réduit : 4,5€ / gratuité

Structure : Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Site internet du MAMC

L’exposition des collections du Musée relate la vie romancée d’une femme, le temps d’un jour et d’une nuit. 

Depuis l’éveil jusqu’à l’obscurité, plus de trois cents œuvres, entre peintures, dessins, photographies et objets de design, du 19e siècle à aujourd’hui, accompagnent le déroulement d’actions quotidiennes, d’où surgissent des moments inattendus. Le bain, le travail, la lecture ou la promenade scandent une matinée, un après-midi, tandis que la fête et le monde de la nuit inspirent excentricités, rêves et autres étranges pensées. 

Atmosphères, associations formelles et synthèse des arts sont ici réunies pour révéler des oeuvres majeures ou inconnues, dans un dialogue imaginaire et poétique. De Jean Prouvé à Claude Viallat, de Victor Brauner à Robert Filliou, de Sonia Delaunay à Jean-Luc Vilmouth, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme, titre emprunté au livre éponyme de Stefan Zweig, raconte une autre histoire de l’art, par le biais de la fiction. 

L’exposition démontre l’extraordinaire richesse de la collection du Musée, dont les multiples œuvres convoquent tout à la fois la petite et la grande histoire, l’intime et l’universel.

Pierre Boucher, Portrait de femme, 1939, Tirage sur papier baryté au gélatino-argentique, 52 x 40 cm © Fonds Pierre Boucher, Collection IAC, Villeurbanne