APRÈS L'ÉCOLE - BIENNALE ARTPRESS DES JEUNES ARTISTES / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // LOIRE

Après l'école - Biennale artpress des jeunes artistes - Saint-Étienne 2020

du 3 octobre au 22 novembre 2020

Anaïs Ang, Ouassila Arras, Jimmy Beauquesne, Bettina Blanc-Pelletier, Sophie Blet, Claude Boudeau, Chloë Breil-Dupont, Damien Caccia, Xxavier Edward Carter, Octave Courtin, Robin Curtil, Clément Davout, Sarah Del Pino, Sarah Deslandes, Julie Deutsch, Hugo Deverchère, Rudy Dumas, Floris Dutoit, Gwladys Gambie, Anaïs Gauthier, My-Lan Hoang-Thuy, Charles Le Hyaric, Marie Lelouche, Jordan Madlon, Anaïs Marion, Juliette Mock, Rémy Pommeret, Igor Porte, Plume Ribout-Martini, Flore Saunois, Lucas Seguy, Thomas Stefanello, Masahiro Suzuki, Abel Techer, Louise Vendel, Quentin Yvelin

Vernissage : le 2 octobre 2020 de 16h à 18h au MAMC et de 18h30 à 21h à la Cité du design

Commissaires d'exposition : Étienne Hatt, Rédacteur en chef adjoint d'artpress et Romain Mathieu, Critique d'art, enseignant à l'École supérieure d'art et design de Saint-Étienne

Horaires : tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 18h

Entrée payante : tarif plein : 6,5€ / tarif réduit : 5€ / gratuité / gratuité pour tous chaque premier dimanche du mois

Lieux : La Cité du design / Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Site internet d'Artpress
Site internet de l'ESADSE
Site internet de la Cité du design
Site internet du MAMC

Dès les années 1950, Saint-Étienne joue un rôle majeur dans l'introduction et la diffusion de l'art moderne et contemporain en France. Dans le prolongement de cette histoire, artpress, revue d'art contemporain qui accorde une large place à la jeune création, l'École supérieure d'art et design de Saint-Étienne (Esadse) et le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole (MAMC ) s'associent pour lancer Après l'école - Biennale artpress des jeunes artistes - Saint-Étienne 2020.
Sa première édition se tient du 03 octobre au 22 novembre 2020. Elle réunit 36 artistes récemment diplômés des écoles supérieures d'art françaises, et déjà engagés dans une carrière artistique, choisis par un comité de sélection parmi 150 dossiers. Ces derniers furent envoyés par 39 écoles d'art publiques, la plupart membres de l'Association nationales des écoles supérieures d'art et design publiques (ANDEA), sans indication de l'école d'origine des artistes.

S'étendant sur plus de 2000 m2 répartis également entre les salles du musée et de la Cité du design, la biennale permet à chacun des artistes d'être représenté dans les meilleures conditions. Elle n'est donc pas un échantillonnage de la création actuelle. Elle n'en fournit pas non plus un panorama. Le comité de sélection et les deux commissaires qui en sont issus se sont, en effet, attachés à dépasser les pratiques les plus vues pour distinguer des propositions singulières qui leur semblent les plus à même d'ouvrir de nouvelles perspectives. Biennale des jeunes artistes et des écoles d'art, Après l'école est portée par les regards de critiques d'art.
Sans chercher à figer ces pratiques dans des catégories, la biennale les rapproche ou, au contraire, les met en tension en accordant autant d'importance à la matérialité des formes et des médiums qu'aux approches sonores, performatives ou... furtives !

© Rudy Dumas, Interstice, performance, 2018 - Création graphique par Claire Malot et Mathilde Reynaud