LA CHAPELLE DE LA VISITATION - ESPACE D'ART CONTEMPORAIN / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // HAUTE-SAVOIE

De la couleur avant toute chose

du 26 juin au 26 septembre 2020

Marion Charlet et David Hockney

Rencontre : le 25 juin 2020 de 18h30 à 20h en présence de Marion Charlet

Commissaire d'exposition : Philippe Piguet

Horaires : du mardi au dimanche (sauf le jeudi) de 14h30 à 18h (du 26 au 30 juin) ; du mardi au dimanche (sauf le jeudi) de 15h à 18h30 (en juillet en août) ; du mardi au samedi (sauf le jeudi) de 14h30 à 18h (en septembre). Fermeture les jours fériés sauf les 14 juillet et 15 août. 

Entrée libre et gratuite

Structure : La Chapelle de la Visitation - Espace d'art contemporain

Site internet de la Chapelle de la Visitation
Site internet de Marion Charlet
Site internet de David Hockney

"Si cette dernière vise à mettre en exergue un moyen d’expression qui connaît depuis quelques années un certain revival, elle s’applique surtout à faire état de la richesse plastique de l’usage qu’en font les artistes, qu’ils soient peintres, dessinateurs et/ou sculpteurs. L’idée de cette exposition privilégiant la couleur est l’occasion de faire valoir que la peinture en appelle à toutes sortes de médiums et de techniques permettant de jouer et de déjouer les attendus qui, ordinairement, la spécifient.

L’art de Marion Charlet est requis par un imaginaire qui croise le réel dans des compositions richement colorées dont la marque première est d’instruire les termes d’une esthétique où la couleur est tout à la fois le prétexte et le texte. C’est elle qui détermine la construction de chacune de ses peintures et aquarelles, entraînant le motif à la plénitude de sa forme. Entre réalité et fiction, son œuvre décline tout un monde de paysages idéalisés, quasi paradisiaques, qui associent le naturel et l’artificiel en un tout déserté de toute présence humaine. Toutefois, récemment apparue, celle-ci trouve place dans des jeux de figures dansées, isolées ou en groupe, en suspens dans des espaces indéfinis, à dominante bleu opaline, entre apparition et disparition.

L’idée d’associer le travail de celle-ci à la présentation d’une dizaine de dessins sur iPad et iPhone imprimés sur papier de David Hockney témoigne d’abord et avant tout d’une filiation plutôt que d’une influence.

Rendu possible grâce à l’amabilité de la Galerie Lelong & Co. à Paris, et à l’accord du Studio Hockney, cette précieuse sélection contribue à nourrir la réflexion sur la peinture et la possibilité de son déploiement. Les œuvres de Hockney présentés à Thonon - qui procèdent de l’utilisation par un peintre des techniques les plus avancées - actent le soin de l’artiste à se saisir du monde qui est à portée de sa main, tous protocoles et tous motifs confondus. Intitulée De la couleur avant toute chose, en écho au poème de Verlaine, l’exposition thononaise s’offrira ainsi à voir comme un hymne à la vie et au simple bonheur d’être."
Philippe Piguet, commissaire de l'exposition

Marion Charlet, The Wedding banquet, 2019, Acrylique sur toile, 146 x 114 cm © ADAGP Paris, 2020 / courtesy de l’artiste