ÉCOLE SUPÉRIEURE D'ART ET DESIGN DE SAINT-ETIENNE (ESADSE) / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // LOIRE

ÉCOLE SUPÉRIEURE D'ART ET DESIGN DE SAINT-ETIENNE (ESADSE)

3, rue Javelin Pagnon 42048 Saint-Etienne Cedex 1

Email : infos@esadse.fr

Téléphone : 04 77 47 88 00

Exposition : Tv Chiainne (21.02-14.03.2020)

Horaires variables selon les expositions.

Entrée libre et gratuite

Site internet de l'ESADSE
Page Facebook

L'Ecole supérieure d'art et design de Saint-Etienne est membre de l'association des écoles supérieures d’art et de design Auvergne-Rhône-Alpes (ADERA)

L'École supérieure d’art et design de Saint-Étienne (ESADSE) propose un enseignement qui repose sur les grands principes des Écoles supérieures d'art, sous tutelle du Ministère de la Culture. Elle place le projet de l'étudiant·e au cœur de la pédagogie et privilégie la logique expérimentale, qui favorise l'audace et la créativité. Elle tient l'erreur et l'errance pour des moments nécessaires dans le processus de formation de l'étudiant·e. Elle propose une appréhension globale des disciplines, dans un fonctionnement collégial, en tenant les tensions et les différends inhérents à l'opposition art/design pour des moments féconds dans l'élaboration du jugement.

Face au primat métaphysique de l'intelligible sur le sensible et de la théorie sur la pratique, elle soutient, en s'appuyant sur un corps enseignant composé d'artistes, de designers et de théoricien·ne·s, que l'intelligible ne se présente jamais indépendamment de sa forme sensible et qu'il y a une pensée inhérente à la pratique. L'ESADSE a vocation à former des artistes, des designers, des auteur·ice·s, des créateur·ice·s, des professionnel·le·s de la culture et plus largement des professionnel·le·s compétent·e·s dans tous les domaines qui valorisent la créativité. Une école de plain-pied avec les nouveaux enjeux de la création.

Face à une économie qui mise de plus en plus sur la créativité et l'innovation, l'ESADSE dispose de deux atouts majeurs. Le premier tient à la structuration de son offre de formation et de recherche autour des deux axes de l'art et du design. Ainsi organisée, elle possède un dispositif parfaitement accordé aux grands enjeux contemporains, en particulier les relations de plus en plus étroites entre les champs artistique, culturel et économique.

Christian Richters, La Platine © LIN Finn Geipel + Giulia Andi