H2M - ESPACE D'ART CONTEMPORAIN / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // AIN

Katinka Bock, Le Marbre et le Sang

du 9 novembre 2019 au 8 mars 2020

Dove Allouche, Carl Andre, Michael Asher, Alighiero Boetti, Jason Dodge, Dan Graham, Rodney Graham, Luke James, Guillaume Leblon, Ange Leccia, Rita McBride, Hans Schabus, Francis Alÿs, Jean Amado, Anonymes, Giovanni Anselmo, Pierre Apers, Dominique Auerbacher, Claude Batho, Katinka Bock, Alighiero Boetti, Dirk Braeckman, Jean-Gabriel Coignet, Daniel Gustav Cramer, Erik Dietman, Philippe Droguet, Jimmie Durham, Marina Faust, Barry Flanagan, Toni Grand, Jan Groover, Chris Killip, Jean-Marie Krauth, Helen Levitt, Mario Merz, Joachim Mogarra, Liliana Moro, Jean-Luc Moulène, Bruce Nauman, Jean-Marie Perdrix, Jean-Louis Schoellkopf,Thomas Schütte, Ettore Spalletti, Ulla Von Brandenburg

Vernissage : le 8 novembre 2019 à 18h au Monastère Royal de Brou et à 19h à l'H2M

Horaires : tous les jours, de 9h à 12h et de 14h à 17h pour le Monastère Royal de Brou ; du mercredi au dimanche, de 13h à 18h pour l'H2M

Entrée payante : plein tarif : 9€ / gratuité pour le Monastère Royal de Brou ; Entrée libre et gratuite pour l'H2M

Structures : H2M - Espace d'art contemporain / Monastère Royal de Brou - 63, Boulevard de Brou 01000 Bourg-en-Bresse

Site internet de la Ville de Bourg-en-Bresse
Site internet du Monastère Royal de Brou
Site internet de l'IAC

Exposition organisée suite à un partenariat entre l'Institut d'art contemporain Villeurbanne/Rhône-Alpes et la Ville de Bourg-en-Bresse

L’exposition Le Marbre et le Sang se présente sous la forme d’un parcours d’oeuvres choisies par l’artiste Katinka Bock, associant deux lieux culturels de la ville de Bourg-en-Bresse : H2M, espace d’art contemporain et le monastère royal de Brou. 

Avec pour enjeu l’enrichissement d’imaginaires partagés, les oeuvres de la Collection IAC Villeurbanne / Rhône-Alpes entrent d’abord en dialogue avec H2M où débute le parcours, qui se poursuit au monastère royal de Brou. L’église accueille un ensemble de sculptures récentes de Katinka Bock. Puis, la visite se prolonge dans les bâtiments conventuels, mêlant oeuvres historiques et contemporaines. Pour ce projet, Katinka Bock s’inspire du roman Palomar d’Italo Calvino (1983) et suggère aux visiteurs une manière de regarder, d’observer, de scruter. 

Cette exposition est également une occasion de découvrir des artistes importants de la Collection IAC, représentants historiques de l’art minimal (Carl Andre), de l’art conceptuel (Dan Graham, Michael Asher), de l’Arte Povera (Giovanni Anselmo, Mario Merz, Alighiero Boetti, Ettore Spalletti) ou des artistes des générations suivantes (Ange Leccia, Thomas Schütte, Rodney Graham, Bruce Nauman, Erik Dietman, Ulla von Brandenburg, Dove Allouche, Guillaume Leblon, Jason Dodge, Jean-Luc Moulène, Dirk Braeckman ...) dont la filiation est perceptible. 

Katinka Bock est née en 1976 à Francfort-sur-le-Main (Allemagne). Elle vit et travaille à Paris. Elle développe une pratique artistique liée aux questions d’espace, de temps et de matériau, et se confronte pour la première fois à l’exercice du commissariat d’exposition.

Outil de création et d’expérimentation pour l’art actuel, l’IAC développe, in situ, une activité d’expositions et de rencontres combinée à la constitution d’une collection d’oeuvres (1900 oeuvres) au rayonnement international. Tous les deux ans, l’IAC initie un temps fort autour des oeuvres de sa collection et du regard d’un artiste commissaire, invité à mettre les oeuvres en dialogue avec des sites remarquables du patrimoine naturel et culturel de la Région.