ARTISTES EN RÉSIDENCE / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // PUY-DE-DÔME

Résidence d'Andreia Santana - Artistes en Résidence

L'artiste est accueillie en résidence du 5 au 31 janvier 2021

Structure : Artistes en Résidence

Site internet d'Artistes en Résidence
Site internet d'Andreia Santana

Résidence organisée en partenariat avec In extenso. 

Le projet Tools for Living reçoit le soutien financier de la Fondation Gulbenkian.

En janvier 2021, Artistes en Résidence accueille, en partenariat avec In extenso, l’artiste portugaise Andreia Santana pour une résidence de recherche en vue de son projet Tools for Living.

Tools for Living
 est un projet de recherche interdisciplinaire qui donne une continuité à la pratique et à la recherche artistique d’Andreia Santana. Le projet explore la relation entre l’archéologie et l’histoire de l’art, en interprétant ces deux disciplines comme les moyens principaux de considérer et de penser/concevoir la production et la découverte de la culture matérielle et son impact sur la société contemporaine et sur les générations futures.

L’artiste utilisera la ville de Clermont-Ferrand et son héritage archéologique et historique comme cadre pour le développement de ses recherches. Pour l’exposition à In extenso, Andreia Santana produira un nouveau corps de sculptures dont les formes ressembleront à des parties du corps humain, à des artefacts archéologiques et à des outils/équipements utilisés dans les fouilles archéologiques. Les nouvelles productions se concentreront principalement sur la représentation du travail humain dans les artefacts conservés dans les collections textiles et archéologiques du Musée Bargoin. 

En promouvant une méthodologie de travail en dialogue ouvert avec les principaux acteurs du projet (le centre d’art associatif 
In extenso, le Musée Bargoin, l’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole, la résidence Artistes en Résidence, la galerie Filomena Soares, la maison d’édition Empire fondée par le duo de graphistes Syndicat et les auteurs du catalogue), Andreia Santana entend réfléchir à la création artistique contemporaine comme un champ de résistance qui s’éloigne de la fragmentation disciplinaire et favorise la contamination et la perméabilisation de ses frontières avec d’autres disciplines.